Description de l'image

Etat du suivi du développement des cyanobactéries sur la Loire et le Louet

En collaboration avec l’Agence Régionale de Santé (ARS), le Département de Maine-et-Loire nous signale que des amas flottants ont été observés en surface de Loire sur les communes de St Clément des Levées et Montsoreau.

Une première détermination a été effectuée à partir d’un prélèvement effectué par l’ARS. Les analyses ont confirmé qu’il s’agissait bien de cyanobactéries. L’espèce est la même que l’année passée (la couleur est plus verte, l’année dernière les amas était plutôt bruns). Il s’agit de Phormidium Irrigum (potentiellement toxique). Les premières analyses de toxines n’ont pour l’instant pas révélé de trace d’anatoxine à l’origine des mortalités de chien observées par la Direction Départementale de la Protection des Populations en 2017.

S’agissant du Louet au niveau des Ponts-de-cé, aucun amas n’est visible du pont. Il n’y a pas de cyanobactéries benthiques sur le fond (peut être quelques spécimens sous les piles du pont – à confirmer toutefois dans les semaines à venir).

En conclusion, le phénomène observé l’an passé semble se reproduire. La présence de la cyanobactérie benthique phormidium irrigum est confirmée dans la partie amont de la Loire et dans la Vienne. Les conseils de prudence formulés sur la fiche d’information « grand public » sont donc de rigueur : http://www.maine-et-loire.gouv.fr/…/cyano_prevention_vf3.pdf

Il n’est pour l’instant pas prévu de prise d’arrêté interdisant la consommation du poisson.

velit, Praesent et, Lorem nunc neque. ut elementum