Description de l'image

Accès aux plans d’eau dans le Maine-et-Loire

Publié le 27/05/2020

Après le positionnement tenu publiquement dans différents médias par le Préfet quand à la réouverture au public des plans d’eau le lundi 11 mai dernier, et en parallèle les nombreuses questions soulevées par l’interprétation du décret du 11 mai « prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire », la préfecture a décidé d’entériner juridiquement la réouverture des plans d’eau pour qu’il n’y ait aucune ambiguïté.

La Fédération a dans un premier temps demandé que le Préfet prenne un arrêté pour ouvrir la totalité des plans d’eau du département, comme cela s’est fait dans certains départements. Cette demande ayant été refusée, 3 salariés du service développement, en lien avec les AAPPMA concernées, ont donc entamé des démarches auprès des collectivités (communes ou communautés d’agglomération) pour qu’elles demandent un accord officiel à la Préfecture pour ouvrir leurs plans d’eau, et que le Préfet prenne un arrêté en conséquence.

Aujourd’hui, une quarantaine de plans d’eau est officiellement autorisée d’accès (sur la cinquantaine en gestion). Pour les autres, des démarches sont en cours auprès de la préfecture pour certains, pour d’autres, les longueurs administratives nous empêchent d’avoir des réponses rapides en cette période de mise en place des nouveaux conseils municipaux. Pour ces derniers, les accès au plans d’eau restent ouverts au public (voir tableau) mais nous aimerions avoir une réponse officielle.

Les salariés de la Fédération ne cessent de rappeler les collectivités quotidiennement pour faire accélérer les démarches souvent bien longues et fastidieuses, mais nous continuons à faire le nécessaire pour que tout rentre dans l’ordre le plus vite possible.

 

felis efficitur. facilisis adipiscing dolor ut sit felis Nullam risus. dapibus mattis