Description de l'image

Courrier à destination du Mr Préfet suite à l’interdiction de la pratique de la pêche de loisir

Publié le 19/11/2020

Suite à la transmission de la note interdisant la pêche de loisir durant le confinement par le Ministère de la Transition Écologique, la Fédération de pêche de Maine ne souhaite pas rester inactive face à cette interdiction et vient de faire part de son mécontentement et de sa consternation face à cette situation.

Nous avons également souhaité faire remonter aussi par un courrier la colère et l’exaspération de nos pêcheurs. La pêche est une pratique individuelle qui peut se pratiquer au même titre qu’une marche à pied ou une sortie en vélo. La présence des pêcheurs au bord de l’eau est également importante; ce sont les premières sentinelles pour faire remonter des cas de pollutions ou de braconnage.

L’objectif est que les pêcheurs puissent pratiquer leur passion, tout en continuant à respecter les consignes sanitaires visant à lutter contre la propagation du virus.

Ce courrier a été également adressé aux 7 députés du département de Maine-et-Loire, aux services de la Direction Départementale des Territoires ainsi qu’à la Fédération Nationale de Pêche en France.

 

 

Suite au courrier du 19 novembre dernier faisant remonter l’incompréhension de la Fédération de pêche de Maine-et-Loire et la colère des pêcheurs face à cette décision ubuesque d’interdire la pêche, même pour un motif dérogatoire, la Fédération vient de recevoir deux soutiens de la part de députés départementaux. Stella DUPONT et Laetitia SAINT-PAUL partagent notre avis face à cette décision d’interdiction et vont demander à ce que notre loisir puisse être de nouveau autorisé. Il est également précisé que la présence des pêcheurs est importante dans le cadre de la préservation des milieux aquatiques.
risus. quis, non mattis porta. Praesent id, ut Aenean Curabitur