Description de l'image

Empoissonnements en brochets sur la Loire entre le Saumurois et les Mauges

Publié le 03/12/2020

Ce mercredi 2 décembre, la Fédération de pêche de Maine et Loire organisait une journée spécifique d’empoissonnements en brochets (1 été – d’une trentaine de centimètres) sur l’ensemble de la Loire.

8 AAPPMA sont gestionnaires de lots de pêche sur la Loire et étaient conviées à venir participer à cette action : Le Roseau Saumurois – Les Fervents de la Gaule – Les Amis de la Loire – La Perche Trélazéenne – L’Ablette angevine – La Brème Chalonnaise – Ablette Montjeannaise – Le Scion Florentais

Une tonne de brochets (environ 5 000 individus) a donc été remis sur 10 secteurs de la Loire du Saumurois jusqu’à Saint Florent le Vieil. Les poissons proviennent d’un pisciculteur de la Brenne (36).

Cette action est intégralement financée par la Fédération de pêche. Cette action a pour but premier de redynamiser la population de brochets sur notre fleuve et doit venir compléter nos efforts pour développer des zones de reproduction pour cette espèce.

Aujourd’hui, le brochet est une espèce menacée en France du fait du manque de zones de reproduction naturelle pour cette espèce. Le brochet profite en temps normal des inondations pour gagner des zones enherbées (prairies, boires, fossés, …) pour venir se reproduire. Le cycle de reproduction dure entre 40 et 50 jours en moyenne. Aujourd’hui, l’ensemble des conditions nécessaires pour que le cycle de reproduction du brochet soit complet, n’est pas malheureusement toujours réuni et les résultats sont très aléatoires d’une année sur l’autre.

Remerciements aux bénévoles des AAPPMA qui sont venus donner un coup de main pour l’empoisonnement des différents parcours.

Il reste d’autres journées d’empoissonnements sur d’autres secteurs du département dans les semaines à venir.

ut in Praesent elit. dolor. libero quis et, diam quis, Sed suscipit