Description de l'image

Suivi des cyanobactéries sur le bassin versant de la Sèvre Nantaise

Publié le 24/07/2020

L’EPTB du bassin versant de la Sèvre Nantaise a mis en place une démarche de suivi de l’évolution des cyanobactéries sur la Moine et la Sèvre Nantaise.

Voici les dernières analyses du 20 juillet dernier qui nous ont été communiquées par le syndicat de rivières :

– Moine à Cholet (pont bertrand): Niveau 2 (plus de 600 000 cellules/ml toutes toxinogènes + test toxines (microcystines) positif mais pas de mesures précises en laboratoire de leur concentration car on cible ces mesures sur les zones d’usages canoé)

– Moine à Clisson (Garenne Valentin): Niveau 1

– Sèvre à Clisson (Nid d’Oie):Niveau 1

– Sèvre à Gétigné (Terbin):Niveau 1

– Sèvre à Vertou (aval du Loiry depuis route départementale):Niveau 1

Très très peu de cyanobactéries (200 à 600 cellules) sur la Sèvre pour le moment, idem pour la Moine aval avant Clisson. Par contre la Moine amont est bien touchée.

Retrouvez une carte de suivi qualité sur l’ensemble du bassin versant : lien

Retrouvez également une carte de suivi visuel de la présence ou non de cynobactéries : lien 

Deux présidents d’AAPPMA (La Sauvegarde de la Moine et l’Amicale des Pêcheurs de la Moine) se sont impliqués dans cette démarche afin d’être des sentinelles de l’évolution des cyanobactéries. Ils ont d’ailleurs suivi une formation début juin.

 

amet, ante. eleifend elementum mattis ultricies velit, Donec